Accueil > >

Comité de lecture : romans ados

Chaque mois, un comité composé de libraires, documentalistes, bibliothécaires et de l’équipe du Salon, explore l’actualité des romans pour adolescents (francophones et internationaux).
Régulièrement, il vous propose une liste de bonnes lectures parmi les nombreux ouvrages remarqués, dont un top 3.

 

 

Top 3  – Janvier – Février 2017

 

 

 

L’enfant du Cerf : Shikanoko (t.5) de Lian Hearn, trad. de l’anglais par Philippe Giraudon, Gallimard

 

L’avis de Charlotte Rigaux
Librairie à « Millepages » (Vincennes)

 

Lian Hearn nous offre de nouveau une grande aventure avec cette série contant les origines du clan des Otori. Dans ce premier tome, nous suivons le jeune Shikanoko, abandonné au seuil de la mort dans la montagne. Il est alors recueilli par un sorcier qui lui confectionne un masque de Cerf. Ce masque lui permet d’accéder à une certaine magie mais aussi à la part bestiale que tout Homme possède.
Happé par son écriture fluide, par son mélange de sorcellerie, d’amour et de haine et par son mélange entre tradition et mythologie japonaises, ce roman promet un très bon moment.

 

 

L’Enfant n’est pas mort de Nimrod, Éditions Bruno Doucey

 

L’avis de Christine Paix
Librairie L’Herbe Rouge, Paris 14e

 

Le magnifique roman de Nimrod ouvre une page sensible de l’Histoire contemporaine, celle de l’apartheid en Afrique du Sud. Consacré à la poétesse sud-africaine Ingrid Jonker, fille d’un dignitaires du pays, L’enfant n’est pas mort est le titre du poème qu’elle  rédige en 1960, suite au meurtre d’un bébé noir par les forces spéciales (blanches) dans un ghetto d’Afrique du Sud. Ce poème sera lu par Nelson Mandela en mai 1994, lors de son investiture, face une assemblée de députés blancs sud africains médusés. L’ouvrage croise ainsi les combats de ces deux figures, en lutte contre les injustices et la ségrégation raciale, et suit le principe de la collection « Sur le fil » qui offre aux adolescents de belles entrées du côté de l’Histoire et de la poésie.

 

 

 

Soul Breakers de Christophe Lambert, Bayard

 

L’avis de Virginie Léger
Responsable jeunesse, Médiathèque de l’Espace culturel Condorcet

 

Situé dans les années 30 aux États-Unis pendant la grande dépression, le roman fait bien sûr penser à celui de John Steinbeck « Les Raisins de la colère » mais il emprunte à plusieurs genres :  roman d’initiation, de roman d’aventures, road-movie mais aussi de fantastique. Avec Teddy, son héros, on voyage de ville en ville et on découvre les camps où survivent des familles en grande difficulté, une mine, les abattoirs de Chicago, un hôpital psychiatrique…  On croise toutes sortes de personnages, tous très fouillés. Tout cela donne  un panel de la société américaine des années 30 dans un très beau roman passionnant.

 

 

 

 

 

Et les bonnes lectures du mois

 

• Barracuda for ever,  PascalRuter, Didier jeunesse
Car boy, Anne Loyer, Thierry Magnier
Et vous mourrez longtemps, Jean-Paul Nozière, Thierry Magnier
Feu couleur #1, Jenny Valentine, Trad. Marion Danton, École des Loisirs, (coll. Medium)
Le jour où je suis partie, Charlotte Bousquet, Flammarion-Pere Castor
Power club, t. 1 : L’apprentissage, Alain Gagnol, Syros
• Le monstrologue, T. 1, Le monstrologue, Rick Yancey, Trad. Francine Deroyan, Robert Laffont.

 

 

Membres du comité de lecture Roman Ados

 

Mercha Baboutana, bibliothécaire à Saint-Denis
Odile Bocquel, documentaliste collège Jean Vilar
Floriane Bonaro, documentaliste dans un lycée polyvalent à Montreuil
Suzanne Carpentier, libraire à Le Méandre à Meudon
Alice Carré, bloggueuse de L’Antre de la louve
Nathalie Donikian, directrice littéraire Salon du livre et de la presse jeunesse

Ema Dufour, contractuelle à l’INHA
Marie Dupayage, responsable de la section jeunesse de la bibliothèque Elsa-Triolet à Pantin
Marilyne Duval, bibliothécaire à la bibliothèque Robert Desnos à Montreuil
Aurélie Forget, libraire à Colibrije à Montreuil
Véronique Fouché, libraire à La Fabrique Vagabonde à Versailles
Rachel Godefroy, secrétaire générale de Salon du livre et de la presse jeunesse
Stéphanie Goud, éditrice numérique chez Belin
Isabelle Grenier, documentaliste à Clichy-sous-Bois
Hélène Guibert, libraire à Les Nouveautés à Paris
Véronique Hamon, responsable du livre, de la lecture et programmatrice danse du CCAS de Montreuil.
Corisande Jover, libraire à Les jours heureux à Rosny-sous-Bois
Soraya Khelfallah, ambassadrice des Livres à Soi, Salon du livre et de la presse jeunesse
Sandra Lebovici, professeur documentaliste au collège Jorissen à Drancy
Virginie Léger, responsable de l’espace jeunesse à la médiathèque de Viry-Chatillon
Stéphanie Malléa, relation libraire pour divers éditeurs via ComJ
Virginie Mur
, enseignante au collège Lenain de Tillemont de Montreuil

Océane Naud, comités de lecture et relations libraires, salon du livre et de la presse jeunesse
Christine Paix, Libraire à L’Herbe Rouge à Paris
Marie-Claire Poirié, chroniqueuse sur le blog À Bride Abattue
Charlotte Rigaux, Libraire à Millepages à Vincennes

Anne Robinson Sagnez, Médiathécaire à Bonneuil
Emmanuelle Rodriguez, documentaliste Montreuil
Émilye Sentenac, professeur documentaliste
Justine Sireau, professeur documentaliste au Collège Pierre Brossolette au Perreux-sur- Marne
Marie Valade, étudiante en master littérature jeunesse
Marie-Louise Vega, documentaliste
Julie Vergès, professeur de français au collège Robespierre à Epinay -sur -Seine
Mélanie Yvelain,  bibliothécaire jeunesse à la médiathèque de Clichy-la-Garenne

 

 

 


ImprimerImprimer Partager partager sur Facebook partager sur Twitter