Album : cadre créatif et hors cadre narratif Nouveau !

12 mai 2017

Horaires

10h-17h

Formateurs

Avec Anne Quévy, professeur d’illustration à l’Académie royale des Beaux-Arts (Bruxelles)

Objectifs

Repérer la variation des systèmes de représentation proposés dans les albums ; comprendre la cohérence des univers mis en scène qui donnent à voir une perception du monde et de son organisation ; analyser comment la composition, les plans, les cadrages, les champs d’une page permettent au lecteur de se déplacer dans l’image.

Contenu

Le cadre, c’est ce qui définit le lieu de la représentation. Sortir du cadre, c’est activer la porosité entre la fiction et la réalité. En sortant du cadre du récit pour dire derrière les mots, l’illustrateur, tantôt plasticien, tantôt cinéaste, tantôt metteur en scène, amène le lecteur à découvrir d’autres territoires. L’illustration en mêlant le texte à l’image transforme la page et l’album en un espace-temps fictif. Toute image figure un instant arraché au réel et c’est de la que lui vient son potentiel narratif : elle évoque ce qui a précédé et ce qui est à venir. La lecture s’apparente donc à la marche, à la découverte linéaire d’une succession de moments. En mettant en parallèle images plastiques et illustrations, cette journée permettra d’étudier les connivences qu’entretiennent les illustrations avec les autres arts et comment elles enrichissent le vocabulaire graphique du créateur.

Jour 1 :

  • Exposé pour décrypter différentes représentations de l’espace et s’attarder sur la notion du « dedans / dehors » en s’appuyant sur une collection d’images issues d’albums jeunesse mais également d’autres disciplines artistiques.
  • Workshop d’analyse de cas pour réfléchir à l’adéquation du système de représentation avec le propos.

Tarifs

Prise en charge professionnelle 170 €

Prise en charge individuelle 70 €

Étudiants/chômeurs 35 €