Julie Bonnie accompagne les collégiens dans l’écriture du portrait d’un héros imaginaire devenu célèbre

 

Le parcours et les ateliers

 

C’est dans la classe d’accueil du collège Jean de Beaumont de Villemomble avec l’enseignante Rim Laki et l’artiste Julie Bonnie que l’équipe du Salon a coordonné un parcours autour de l’écriture d’un portrait.

 

Les 18 jeunes âgés de 13 à 16 ans, venus de toutes les régions du monde (Algérie, Colombie, Espagne, Haïti, Italie, Mali, Maroc, Moldavie, Portugal, Tunisie, Sri Lanka) et nouvellement arrivés en France (de 4 à 12 mois) ont donc été invités à créer et écrire l’histoire d’un personnage imaginaire et devenu célèbre.

 

Chaque groupe constitué de 4 à 5 jeunes a eu pour consigne d’en décrire le portrait physique et psychologique, l’époque et le pays dans lequel il vit, son histoire et les raisons de son succès.

Chaque séance (40 heures d’atelier au total) a permis de mesurer l’extrême désir de chaque jeune à trouver le mot juste, tout en prenant plaisir à jouer avec les métaphores d’une langue qu’ils découvraient pour certains. La diversité des origines et des imaginaires, et la solidarité des élèves ont donné naissance à 4 personnages et récits très originaux :

 

Hérocochon, un enfant abandonné, adopté par des parents cochons. Se sentant très différents d’eux, il finira par découvrir les mystères de ses origines et créer un nouveau royaume mondialement connu.

 

Algernon est un professeur de combat. Défiguré durant son enfance par de l’acide de serpent, il trouvera dans sa rencontre avec le moine Shaolin le pouvoir magique de contrôler les gens avec ses yeux. C’est ainsi qu’il débarrassera le monde du dictateur Hitler.

 

Rose Edux, une jeune fille très pauvre née sur la planète Monto. Très travailleuse, elle se fait remarquer dans la fabrique de textile où elle travaille ce qui lui vaudra de gravir les échelons et créer sa propre marque de vêtement mondialement connue. Il paraîtrait même que c’est elle qui a inventé la robe en viande de Lady Gaga.

 

Pierre Plastique est uniquement constitué d’ustensiles de cuisine en plastiques. Depuis l’enfance, il rêve d’être cuisinier 3 étoiles. Gagnant un concours pour avoir inventer la Soupe à l’arbre, il deviendra le plus grand cuisiner du monde entier en créant une chaine de restaurant « La soupe Pierre ».

 

Ateliers des mots au Palais de Tokyo

 

Dans un premier temps dans le cadre d’un atelier, il a été demandé aux collégiens de produire un dessin abstrait à partir d’un registre de couleurs (chaudes ou froides). Puis, suite à la visite guidée de l’exposition consacrée à Jean-Michel Alberola « L’aventure des détails », chacun a été invité à se décrire en quelques mots via un calque sur l’empreinte d’une chaise. Cette activité s’est achevée par la visite guidée de l’exposition « Double Je ».

Beaucoup de ces jeunes n’étaient jusque-là jamais rentrés dans un musée. Cette visite a non seulement permis de travailler autrement avec les mots mais aussi de découvrir un pan de la culture française, de s’exprimer artistiquement et originalement tout en puisant dans leur propre inspiration et parcours.

 

 

 

 

 

Restitution

Le 10 juin, chaque groupe viendra lire à l’ensemble de la classe le récit qu’il a composé, et c’est en musique que se clôturera ce parcours avec le chant des élèves accompagnés à la guitare par Julie Bonnie de Un jour de Hindi Zarah. Une chanson qui parle d’étrangers, d’inconnus, de mots et de plumes, que les jeunes ont découvert en début de parcours et qu’ils ont eut envie d’apprendre et de partager. À l’issue de la restitution, un livre spécialement édité comprenant les textes et dessins des collégiens sera offert à chacun d’eux.

 

L’artiste

 

Musicienne, chanteuse, auteur-compositeur, Julie Bonnie est également écrivain. En 2013, elle sort son premier roman, Chambre 2 (éd. Belfond), Prix du roman Fnac, qu’elle adapte pour le cinéma avec Marion Laine puis deux romans jeunesse, Super Chanteuse et petit pirate et Le Lion des montagnes (Rouergue). Elle publie en 2015 son second roman adulte « Mon amour » aux Éditions Grasset.

 
Depuis 2009, l’équipe du Salon a accompagné 35 parcours La Culture et l’art au collège initié par le Conseil départemental de la Seine-Saint-Denis.

 


ImprimerImprimer Partager partager sur Facebook partager sur Twitter